Comment j’ai expliqué le fût tiré à mon père


TireBouchon Problématique …

Mon père m’a transmit son goût pour le vin que j’apprécie le plus souvent possible (avec modération), c’est pourquoi je souhaite pouvoir proposer a mes invités un vin de qualité a chaque fois qu’une occasion se présente.

Le problème que je vais illustrer est le suivant : « Comment m’assurer d’avoir une cave me permettant d’avoir à chaque occasion un choix de vin suffisant tout en respectant les contraintes de budget et de place »

Dans un premier temps je m’interroge sur les contraintes du système :

  • La taille de ma cave est limitée (ex : 300 bouteilles)
  • Plus on achète le vin tôt (primeur) moins il est cher
  • Avant d’arriver à maturité, un millésime doit pouvoir être conservé dans de bonnes conditions
  • Les foires aux vins de septembre représentent une grande partie de mes achats

Je me suis alors posé la question suivante  « Comment visualiser ma cave afin de veiller à son équilibre ? »

Visualiser le Fût

Je me suis basé sur la façon avec laquelle je laissais vieillir mon vin en identifiant 3 phases : « achats primeurs », « maturation » et « prêt à consommer ». Je considère en effet qu’un vin commence à faire partie de ma cave à partir du moment ou je l’ai acheté ou réservé et qu’il en sort au moment de sa dégustation.

J’ai scindé ensuite la phase de « Maturation » : une première étape correspondant à un vin trop jeune pour être consommé qui est stocké dans une première cave familiale et éloignée (c’est mon secret pour arriver a faire vieillir mon vin) et la seconde correspondant à un vin pouvant être dégusté que je rapatrie dans ma cave personnelle.
De même pour la phase « Prêt à consommer », je distinguerai les vins ayant dépassé leur apogée des autres afin de me permettre de choisir au mieux une fois l’occasion arrivée.

Cette première étape me permet de visualiser assez simplement l’équilibre de ma cave et de répondre a des questions comme : Est-ce que j’ai trop de vins arrivés à maturité ? Est-ce que je n’ai pas suffisamment de vin en cours de vieillissement ?

KanbanWine

Mais comment faire pour savoir, le mois de septembre étant proche (météorologiquement je veux dire), quels sont les vins que je dois acheter à la foire aux vins ?

Équilibrer la capacité à la demande

Je  vais m’intéresser à présent à la régulation de ma cave. Je pars du principe suivant : ‘Je ne souhaite pas acheter ou stocker plus de vins que je n’aurai d’occasion d’en boire’
Afin d’améliorer la visibilité de ma cave je m’intéresse à la demande, soit ‘à quelle occasion je consomme du vin ?’
Je peux distinguer 4 modes différents de consommation : habituel (avec modération), occasions (anniversaires, Noël), grandes occasions (Mariages, Baptêmes, …) et bien évidemment les repas ou apéros non prévus.

Visuellement, j’utilise les lignes afin de délimiter des couloirs en fonction de chaque type de consommation ce qui me donne le schéma ci-dessous.

KanbanWine2

Cette représentation me permet de me projeter dans le futur et d’assurer une continuité de ma cave en pilotant les achats en fonctions de ma consommation.

Vous remarquerez, par exemple, que je prévois d’acheter en primeur les vins que je boirais à la santé de mes enfants pour leurs 18 ans.

Pour conclure

Je précise que cette représentation de  ma cave correspond à mon environnement et à mes contraintes personnelles. Elle ne fonctionnera que pour une personne qui est dans une situation similaire à la mienne. D’ailleurs, plus j’avancerais dans son optimisation moins je pourrais la partager.

La démarche elle restera valide pour toute personne qui souhaitera obtenir un mode de visualisation de sa cave en fonction de son contexte (création, amélioration) et de ses objectifs propres (appellations, robe, types de vin …)

Le cycle de vieillissement du vin pouvant être assez long, il me faudra un peu de temps pour affiner ce modèle et me permettre d’ajuster au plus juste le contenu de ma cave à ma consommation.

Finalement, je tiens à préciser que toute ressemblance avec une méthode dite kanban ne saurait être fortuite et que malheureusement aucune bouteille n’a été consommée pendant l’écriture de cet article.

Références

Paulo Caroli – John Little, Whiskey and flow

Publicités

2 réponses à “Comment j’ai expliqué le fût tiré à mon père

  1. Si tu as un goulot d’étranglement au niveau de la phase « A consommer » / « Quotidien », n’hésite pas à faire signe! Très bon article.

  2. Pingback: Agile Tour Vannes – 2013 | Rencontres agiles·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s